Notre histoire

La communauté a une longue et riche histoire qui remonte à plus de 150 ans. Les gens d’ici demeurent fiers de leurs racines bien ancrées dans l’agriculture et de leur héritage francophone. 

Ce film a été numérisé à partir d'une cassette VHS réalisée durant les années 1980. La qualité du son et de l'image sont bonnes.

Voici quelques films qui permettent d'en connaître un peu plus sur notre beau village. 

 

Un film du 75e anniversaire en 1926

 

 

Un film du 100e anniversaire en 1954

 

 

Le 125e anniversaire en 1979 

 

 

Version française

Réalisé à Pain Court en 1941 par l’abbé Maurice Proulx, prêtre, cinéaste et professeur d’agronomie à L’École d’agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, le film La betterave à sucre est un véritable trésor. Il s’agit aussi de l’un des premiers films en couleur dans la francophonie canadienne. La narration est assurée par Miville Couture, animateur vedette et comédien à Radio-Canada. L’abbé Proulx était un pionnier du documentaire au Québec et a réalisé plus de 50 films entre 1934 et 1968. Son film portant sur l’Abitibi, En pays neuf, réalisé en 1937, est reconnu comme étant le premier film sonorisé au Québec. Son intérêt pour le cinéma est né à l’Université Cornell (Ithaca, New York) où il est parti faire son doctorat. Lors de son passage, un professeur lui fait découvrir les possibilités qu’offrent le cinéma pour l’enseignement et la vulgarisation des techniques agricoles. Il est décédé en 1988 à l’âge de 86 ans.  (sources : fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Proulx ; www.cinemaparlantquebec.ca/Cinema1930-52/pages/textbio/Textbio.jsp?textBioId=28) 

 Village et visages - 1re partie

 

 

Village et visages - 2e partie

 

 

Village et visages -  3e partie